"
Principales
sections
du site


Nouveautés
Membership
Partielle
dans Mercier

Le parti
La vie démocratique
Conseil
des commissaires

Tout ce qui s'écrit
Communiqués
Sondages
Événements
publics

Des sites
en éducation

Nos élu-e-s au Conseil des commissaires | Les quartiers électoraux
Les propositions que nous défendons au Conseil des commissaires
Nos candidat-e-s aux prochaines élections scolaires

Oeuvrer au développement et à l'animation du milieu communautaire principalement des quartiers Pointe-Saint-Charles et Saint-Henri, dans une perspective d'éducation populaire depuis 25 ans, telle est la trame de fond qui caractérise la carrière professionnelle de madame Jacqueline Montpetit.

Détentrice d'un baccalauréat en sociologie de l'Université Laval, cette femme dynamique et humaniste s'installe dans le quartier Pointe-Saint-Charles en 1971.

Elle entreprend immédiatement son action dans le milieu communautaire du Sud-Ouest de Montréal en travaillant intensément au Carrefour d'éducation populaire de Pointe-Saint-Charles.

Ses mandats l'ont amenée d'une part, à collaborer à la définition des orientations, des programmes et des approches pédagogiques de l'organisme et, d'autre part, à effectuer une recherche sur les besoins du milieu. Dans le même temps, elle a contribué à l'animation, à l'éducation des adultes et elle a donné des cours d'alphabétisation.

Le Carrefour d'éducation populaire de Pointe-Saint-Charles a joué un rôle déterminant dans la vie personnelle et professionnelle de la commissaire.

Après y avoir travail travaillé de 1971 à 1974, elle a fait le choix de s'arrêter quelques années afin de se consacrer à ses deux jeunes enfants. Elle assumera ensuite la charge de coordonnatrice de l'organisme de 1987 à 1990.

Profondément engagée dans son milieu, elle a été également associée à titre de bénévole à divers organismes communautaires tels que la coopérative alimentaire, la clinique communautaire et le service des bénévoles du 3e âge de Pointe-Saint-Charles. Ses principales tâches ont été de collaborer à la gestion, à la coordination, à l'élaboration de projets et à la représentation au plan régional.

En outre, au cours des années 1980, elle a apporté son expertise à la Maison des Parents dans le cadre d'un travail de réflexion et de promotion de la culture dans le contexte d'un milieu familial pluraliste. Elle a également collaboré à la publication du collectif
Les nouveaux visages de la pauvreté. De plus, de 1990 à 1992, madame Montpetit a siégé au conseil d'administration du Regroupement pour la relance économique et sociale du Sud-Ouest de Montréal.

Madame Montpetit précise que son rôle de commissaire s'inscrit en continuité avec sa volonté manifestée depuis près d'un quart de siècle, de collaborer au développement de l'action communautaire dans le Sud-Ouest de Montréal.

À cet égard, elle croit fermement au grand mérite de l'éducation des adultes dans une perspective d'éducation populaire. D'ailleurs, son implication dans la communauté a toujours visé à permettre aux adultes du milieu de se prendre en mains et de se responsabiliser face à la vie publique.

Nos élu-e-s au Conseil des commissaires | Les quartiers électoraux
Les propositions que nous défendons au Conseil des commissaires
Nos candidat-e-s aux prochaines élections scolaires
Nous écrire




© 2001 Mouvement pour une école moderne et ouverte - tous droits réservés